besoins de sommeil du bébé

Bébé, Enfant, sommeil -

Quel est le besoin de sommeil des bébés ?

de lecture - mots

Le bébé a besoin de suffisamment de sommeil pour son bien-être personnel. En effet, le sommeil contribue activement à sa croissance et assure le développement de son cerveau. On assistera à une évolution progressive des cycles du sommeil pour atteindre celui de l’adulte à l'âge de 9 mois environ.

Les particularités du sommeil d’un bébé

Temps de sommeil :

Le sommeil du bébé à sa naissance n'est pas structuré et est en moyenne 16 heures à 20 heures par jour. Le petit bout de choux se repose toute la journée de façon irrégulière.

Essentiel à retenir :

La notion de rythme nuit/jour est encore étrangé au nouveau-né. Il se contente juste de dormir entre 16 et 20 heures par jour. Durant cette période, le sommeil du nouveau-né est discontinu et entrecoupé en plusieurs cycles.

Les cycles qui composent le sommeil du bébé à sa naissance sont d’une courte durée de 50 minutes. Deux phases essentielles composent le cycle de sommeil du bébé à ce stade : la phase agitée puis la phase calme.

Après seulement deux mois, on note une évolution qui va marquer la disparition des sommeils agités et calmes. Son sommeil comporte trois nouvelles phases désormais : le sommeil léger, le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal.

Le sommeil léger est un sommeil qui n’est pas profond, au cours duquel on peut facilement se réveiller lorsqu’il y a un bruit ou de la lumière. Quant au sommeil lent et profond, c’est la période où l'on est isolé du monde extérieur, le cerveau réduit ses activités, l’organisme se repose et récupère de la fatigue accumulée. Chez le bébé, c’est la phase où le processus de croissance est en activité. Tandis que le sommeil paradoxal présente des signes de sommeil très profond. C’est ce qui lui confère son nom « paradoxal ». L’activité cérébrale est très intense et nous faisons beaucoup de rêves.

Quand le bébé aura 9 mois, les caractéristiques de ses cycles de sommeil se rapprocheront de ceux de l’adulte. Deux autres phases vont se rajouter pour obtenir 5 phases dans son cycle de sommeil. La durée d’un cycle est globalement de 90 minutes. Son sommeil se modifie donc pour se rapprocher de sa forme définitive et la durée de chaque cycle s’allonge.

Attention !

Le sommeil du bébé joue un rôle de choix dans la maturation de son système nerveux ainsi que sa croissance. Il faut alors être très attentif par rapport à son sommeil pour qu’il puisse bénéficier de toutes les phases nécessaires à son bon développement. Au nombre de ces phases importantes du sommeil qui apparaissent au cours de ses premières années, figurent le sommeil lent profond et le sommeil dit paradoxal.

La durée du sommeil en fonction de l’âge :

Le bébé de 0 à 3 mois

Le bébé depuis sa naissance jusqu’à l’âge de 3 mois dort beaucoup, bien plus que pour tous les autres âges. Une estimation indique qu’il doit dormir au moins 14 à 17 heures par période de 24 heures. Mais cette moyenne n’est pas fixe et peut varier d’un bébé à un autre.

Le bébé à sa naissance dort quasiment toute la journée soient environ 16 à 20 heures par jour jusqu’à l’âge de 1 mois. Après l'âge d'un mois, le temps journalier de sommeil du bébé va diminuer jusqu’à tomber à 14 heures par jour pendant les 2 mois suivants. Il commence à marquer la différence entre jour et nuit et réduira ses sommeils diurnes. Très souvent on n’enregistre que 3 périodes de sommeil chez le bébé de 1 mois. En effet, ce petit être n’arrive pas encore à faire ses nuits : l’horloge biologique qui gouverne le rythme veille/sommeil dans le cerveau n’est pas configurée sur 24 heures à cet âge. Mais ce qui va surtout l’aider à caler un rythme jour/nuit tout doucement, ce sont les contacts avec les parents et les habitudes journalières. Il s’agit par exemple des heures du biberon et du coucher qui doivent être constantes tous les jours mais aussi de la lumière et de l’obscurité. Voilà pourquoi le rôle des parents est primordial pour le sommeil du bébé.

Le bébé de 4 à 11 mois

A partir de 4 mois, jusqu’à 11 mois, le bébé a besoin de dormir de 12 à 15 heures par jour pour être en bonne santé. Cependant, il est recommandé que le bébé à ce stade dorme tout de même au moins 11 heures et au plus 19 heures par jour. Les siestes diurnes sont importantes pour lui et se composent de trois étapes :

  • la sieste de fin de matinée ;
  • celui de début d’après-midi ;
  • la sieste de fin d’après-midi

    Mais la sieste de l'après-midi ne restera pas longtemps dans ses habitudes et disparaîtra dès ses 9 mois. Le sommeil du bébé la nuit devient progressivement continu et il reste plus en éveil durant la journée. À 6 mois, on note la consolidation du rythme veille/sommeil du bébé sur 24 heures. Egalement, le rythme jour/nuit se synchronise, tout comme les habitudes physiologiques. Dans l’intérêt du bébé, un rythme horaire régulier doit être respecté.

    Le bébé de 1 à 3 ans

    À l’âge de 12 mois, le bébé semble avoir assimilé la notion du jour et de la nuit et maintient un rythme régulier de sommeil. 

    Ainsi, le bébé de 12 à 24 mois voit une évolution dans son sommeil. Il est donc préférable pour lui de dormir de 11 à 14 heures par jour pour être en bonne santé. Mais puisque tous les enfants n’ont pas le même rythme, il arrive que la durée du sommeil varie d’un bébé à un autre et il faudra s'assurer que votre bébé ait une durée de sommeil nocturne moyenne égale à au moins 10 heures à l’âge de 18 mois. Il pourra compléter ses heures avec la sieste de l’après-midi, car à cet âge, la sieste matinale n’est plus dans ses habitudes. Il faudra de plus suivre de près le sommeil de votre petit pour s’assurer qu'il est régulier et structuré.

    À 2 ans, la durée des phases de son sommeil va augmenter petit à petit jusqu’à ce qu’il ait un cycle de 90 min environ. Vers 3 ans, il se retrouvera à un cycle de 120 min. Cette évolution remarquable se caractérise par une augmentation du sommeil lent profond, surtout lors du premier cycle de sommeil immédiatement après son endormissement. Parallèlement, le temps de sommeil paradoxal va diminuer considérablement et avoisiner celui de l’adulte.

    Bon à savoir

    Entre 1 an et 3 ans le bébé se réveille fréquemment la nuit et perturbe énormément le sommeil de ses parents. A cet âge, ce n’est pas un besoin de biberon qui le réveille mais il peut se réveiller entre deux cycles car son sommeil est fragile au cours de cette période. La plupart du temps, il n’arrive pas à s’endormir seul et il est alors bien de le rassurer et de vérifier qu’il se sent bien. La meilleure façon d’atténuer cette situation est de mettre en place des conditions de sommeil favorables à un endormissement calme et une nuit paisible : la régularité de l’heure du coucher, la lecture d’histoires ou encore de parler avec lui dans le calme. Enfin, il est également important de éviter de faire faire une sieste au bébé à l’approche de l'heure de coucher car cela pourrait nuire à son sommeil de nuit.

     


    Newsletter

    Recevez nos articles dans votre boite email.