effets du sommeil sur le cerveau

Sommeil -

Quels sont les effets du sommeil sur le cerveau ?

de lecture - mots

De nombreuses personnes considèrent le fait de dormir comme une perte de temps et pensent que moins de sommeil permet de faire plus de choses au cours de la journée. Or, au contraire, moins dormir nous rend moins efficace au cours de nos activités quotidiennes et peut provoquer des troubles.

Nous allons donc voir ici quel est le rôle exact du sommeil.

Dormir permet de reposer son cerveau et de rétablir son energie

Ainsi, pendant la phase de sommeil lent, les organes du corps de même que le cerveau fonctionnent plus lentement et consomment alors moins d'énergie. Il y a un ralentissement global du corps au niveau de la consommation d'oxygène, des rythmes cardiaque et respiratoire ainsi qu'une diminution de la température du corps.

Nous récupérons donc notre energie pendant la phase de sommeil lent profond en début de nuit en éliminant notamment les déchets accumulés dans le cerveau lors de la journée précédante. On peut observer que plus nous aurons pratiquer d'activités physiques pendant la journée précédante ou que plus la durée d'éveil aura été importante, plus le sommeil lent profond sera omniprésent.

energie cerveau

Dormir permet de nettoyer le cerveau

Lors de la phase d'éveil, noux produisons systématiquement de nombreux petits déchets. Le cerveau ne posséde pas de système lymphatique permettant de nettoyer les déchets. L'élimination des déchets se fait alors pendant le sommeil par un véritable nettoyage permettant d'épurer les déchets accumulés pendant l'éveil grâce au système de glymphe entre les neurones.

Une nuit trop courte ? Optez pour notre oreiller de sieste conçu pour dormir où vous voulez.

Dormir permet de mémoriser et de stimuler la créativité

La mémorisation se fait pendant le sommeil lent

La mémorisation de sa journée se fait pendant le sommeil lent grâce à une réorganisation des microcircuits nerveux du cortex cérébral avec la formation de connexions entre les neurones de la leçon à retenir. 

C'est donc pendant cette phase que l'on entraîne sa mémoire à court terme ainsi que la mémoire déclarative comme le fait de retenir des dates d'histoires, des mots à apprendre ou encore des courts textes.

effet du sommeil sur le cerveau

Le sommeil paradoxal pour encourager la créativité et le savoir-faire

Les mémoires à long terme et procédurale (du savoir-faire et des habilités motrices) s'entraînent pendant le sommeil paradoxal. Pendant cette phase, nous mémorisons une façon de résoudre un problème ainsi que les procédures. Cette phase se traduit par une hyperactivité du cerveau engendrant ainsi une créativité plus élevée et de cette manière nous pouvons alors penser alors à une idée pour résoudre un problème ou pour être créatif artistiquement.

développement créativité cerveau

Dormir permet de stimuler son cerveau et de gérer ses émotions

Le sommeil paradoxal tire son nom par le fait d'une hyperactivité du cerveau pendant que le reste de son corps est immobile.

Le sommeil paradoxal permet d'aider au cerveau à se développer

Comme vu précédemment, l'activité importante du cerveau pendant le sommeil paradoxal stimule le développement du cerveau. On notera ainsi que moins le cerveau est développé, plus le sommeil paradoxal sera important. Pour illustrer cela, nous pouvons voir que le sommeil paradoxal par jour d'un adulte est d'environ 1h30 contre 7 à 8 heures pour celui d'un tout jeune bébé.

Le sommeil paradoxal permet de gérer les émotions négatives

Il a été récemment découvert que les personnes ayant leur sommeil paradoxal entrecoupé de micro-réveils suite à une émotion négative de la veille, arriveront moins bien à gerer cette émotion que des personnes ayant eu une nuit reposante sans micro-réveils.

Si vous manquez de sommeil et que vous voulez vous reposez au bureau, vous pouvez opter pour nos coussins de sieste qui seront idéals pour récupérer d'une nuit trop courte.


Recevez nos articles dans votre boite email.