Dormir avec douleur intercostale

Douleur Intercostale : comment dormir ?

de lecture - mots

Vous vous demandez comment dormir avec une douleur intercostale ? Vous souhaitez connaître les moyens de diminuer les douleurs aux côtes ?

Nous sommes des spécialistes du sommeil et nous allons vous aider.

Pour dormir avec des douleurs intercostales, les techniques les plus efficaces sont de dormir en position incliné, d'utiliser des médicaments anti-inflammatoires prescrites par votre médecin et enfin de faire des exercices appropriés.

Au cours de cet article, vous verrez :

  • Ce qu'est une névralgie intercostale ;
  • Comment dormir avec une douleur intercostale ;
  • Comment soigner les douleurs intercostales.

Lisez avec nous la suite de cet article afin d'en savoir plus sur ces douleurs handicapantes pour le sommeil.

Les informations que nous présentons sont à titre informatifs et ne remplacent pas l'avis d'un docteur.

Qu'est-ce que la névralgie intercostale (douleur intercostale) ?

Nous allons avant toute chose voir exactement ce qu'est une douleur intercostale, les différents types, les causes ainsi que les personnes les plus à risque.

C'est quoi une douleur intercostale ?

Douleur au torse

On peut définir une névralgie intercostale comme une douleur qui sera située dans le thorax et qui sera provoqué par une inflammation du nerf intercostale. Il s'agit d'un nerf provenant de la moelle épinière et qui se situe entre les côtes

Causes de la névralgie intercostale

Il existe plusieurs raisons qui font que vous avez mal aux côtes et qui peuvent vous empêcher de dormir. Nous allons en énumérer une partie.

L'entorse musculaire intercostale

L'entorse musculaire intercostale est une raison fréquente de visites chez le médecin pour douleurs thoraciques. Cette entorse costale fait souvent suite à une chute du corps, un faux mouvement ou un traumatisme suite à un accident.

Les crampes intercostales

Crampe intercostale

Les crampes de vos muscles intercostaux sont en général d'apparition brutale et de durée courte. Vous pouvez voir une disparition de ce type de douleur en général en moins de 30 minutes.

Les arthroses ou arthrites du sternum

Ces inflammations articulaires seront localisés entre le sternum et les côte au niveau du cartilage (syndrome de Tietze).

La grossesse

Les organes de la femme enceinte vont être poussés vers le haut pendant la grossesse ce qui peut provoquer une névralgie intercostale chez la femme du fait de cette compression. En effet, les nerfs du thorax seront comprimés à cause des espaces intercostaux ou réduits ce qui provoquera une irritation du nerf rachidien.

Les fractures des côtes

Fracture aux cotes

Les fractures des côtes sont souvent la conséquence d'un choc ou d'un traumatisme. Elles peuvent être dues à des efforts de toux également de façon plus rare.

L'hernie discale dorsale

La hernie discale dorsale peut être également cause de douleurs intercostales. Cette hernie va irriter le nerf intercostal provoquant ainsi des douleurs.

Les lésions costales

Ce sont des lésions très rares qui peuvent être soit des tumeurs, des métastases ou des ostéites.

La névrite intercostale

Il s'agit de tumeurs bégnines ou malignes dans la poitrine ou abdomen appuyant sur les nerfs intercostaux.

La distension abdominale

En effet, les distensions abdominales peut être la cause de douleurs thoraciques.

Les lésions cutanées, musculaires et ligamentaires

Il se peut que vous ayez des froissements ou des déchirures des muscles intercostaux qui peut faire suite à des traumatismes, des exercices à haute intensité ou encore suite à une toux importante.

Douleurs suite à une opération

Certaines opérations telles que le pontage aorto-coronaire peuvent provoquer par la suite des douleurs intercostales.

Stress et anxiété

stress et douleur thoracique

Le stress et l'anxiété peuvent également être des facteurs déclenchant de douleurs intercostales à cause de contractions musculaires causées par ce stress. Ainsi, les tensions créées par un état de stress vont se transmettre au niveau des muscles de votre dos. Les personnes ayant un style de vie sédentaire seront beaucoup plus touchées par ce type de problème.

Symptômes de la névralgie intercostale

Le principal symptôme que vous ressentirez lors d'une névralgie intercostale est la douleur au niveau de la cage thoracique. Cette douleur peut se situer dans ou autour de la zone de la cage thoracique et peut très bien être ressenti tout autant au niveau du dos qu'à l'avant du thorax. Parfois cette douleur peut être bilatérale et être ressentie comme un coup de poignard.

La douleur peut apparaître lorsque l'on respire, lorsque l'on rit ou lorsque l'on éternue. On peut le ressentir parfois de façon uniforme au niveau de la longueur des côtes. La douleur augmentera lorsque vous ferez un effort important.

Il peut y avoir d'autres symptômes comme :

  • Une diminution de l'appétit ;
  • De la fièvre ;
  • Des engourdissements picotements ;
  • Une douleur abdominale ;
  • Des bras ou épaules douloureuses.

Les douleurs dans les côtes au niveau du côté gauche peuvent être parfois être confondues avec une angine de poitrine ou douleurs cardiaques. Afin d'être sûr que l'origine n'est pas cardiaque, il est indispensable de consulter un médecin.

Enfin, vous pouvez avoir des symptômes beaucoup plus graves comme :

  • Des difficultés respiratoires ;
  • Des douleurs abdominales aiguës ;
  • Une paralysie ou une atrophie musculaire ;
  • Une toux avec mucus qui va persister dans le temps ;
  • Une pression au niveau du thorax ou une impression de déchirement dans votre torse ;
  • Des palpitations au niveau cardiaque ;
  • Des malaises, baisses de concentration ou confusions.

Dans ces cas-là consulter urgemment un médecin afin d'éviter des complications plus grave comme une pneumonie, une insuffisance respiratoire ou des douleurs thoraciques chroniques.

Qui sont les personnes les plus touchées ?

Globalement, les personnes pratiquant des sports de contact tel que le rugby ou à fort impact ont plus de chance d'être atteint de névralgie intercostale.

Facteurs de risques

sport de contact et douleur thorax

Les facteurs de risque sont les suivants:

  • les sports de contact tel que le football, le handball ou le rugby ;
  • Les sports de vitesse telle que le ski ou le vélo ;
  • Des traumatismes qui peuvent être provoqués par un accident de voiture et qui peuvent entraîner une blessure au niveau des côtes et des nerfs intercostaux ;
  • L'infection par le virus du zona ou encore de la varicelle. Ce virus peut potentiellement se réactiver après 60 ans.

Comment dormir avec une douleur intercostale ?

Vous en savez désormais beaucoup plus sur les différentes causes des douleurs intercostales. Il est maintenant temps de voir quelles sont les différentes techniques pour dormir lorsque vous ressentez des douleurs aux côtes.

Position pour dormir

Les douleurs intercostales peuvent être très gênantes lorsque vous voulez dormir. En effet, pour dormir, vous devez respirer ce qui va naturellement induire une pression sur vos côtes et ainsi entraîner des gènes ou des douleurs pouvant interférer avec la qualité de votre sommeil.

Vous reposer peut devenir ainsi très difficile car le fait de vous coucher et de vous relever et de respirer peut être dans certains cas très douloureux. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider à mieux dormir en cas de douleurs intercostales :

  • Essayez de positionner votre lit en position légèrement inclinée afin de limiter la pression sur vos côtes lorsque vous respirez ;
  • S'il n'est pas possible d'incliner votre lit, placez correctement vos oreillers afin de vous positionner en position légèrement inclinée et de maintenir votre nuque en position confortable. Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir notre collection de coussins lombaires ;
  • Vous pouvez faire des exercices de respiration légère avant de dormir afin de vous relaxer ;
  • Vous pouvez placer un oreiller en dessous de vos genoux également afin de prévenir et de réduire les douleurs qui pourraient être associées au niveau du haut du dos. 

 

Coussin Lombaires de positionnement

 

Médicaments anti-inflammatoires

Médicament anti-inflammatoire pour douleur au thorax

Vous pouvez lutter contre l'inconfort des douleurs aux côtes en prenant des médicaments anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène ou l'aspirine par exemple. Ces médicaments disponibles en vente libre apaiseront ainsi les douleurs que vous pouvez ressentir aux côtes.

Le docteur peut également vous prescrire aussi des anti-inflammatoires contenant des antihistaminiques qui vous aideront à mieux vous endormir.

Utiliser des poches de froid

En cas de traumatisme comme un coup aux côtes par exemple, le froid est une très bonne solution pour vous soulager la zone douloureuse. En effet, le froid est un antalgique et anesthésiant qui va endormir la douleur.

L'effet du froid va provoquer de façon locale une construction de vaisseaux sanguins ce qui va atténuer fortement la formation d'hématomes ou de d'œdème. Il va ainsi faire diminuer le nombre de médiateurs chimiques qui passeront et qui sont responsables de l'inflammation et de la douleur.

Vous aurez à votre disposition plusieurs solutions pour soulager la douleur par le froid :

  • Vous pouvez tout d'abord utiliser une poche de froid dans un linge par exemple. Vous y glisserez de la glace à l'intérieur puis vous appliquerez la poche sur la zone douloureuse. Vous pouvez également utiliser une vessie à glace qui est un accessoire très pratiques et qui épousera mieux la forme de votre corps en évitant que vous soyez mouillés. Il est important de rappeler qu'il ne faut jamais placer directement la glace en contact avec le corps ;
  • Vous pouvez ensuite utiliser des compresses thermiques qui n'ont pas à être placées au frigo au préalable ;
  • Enfin, vous pouvez opter pour un roll-on avec effet glaçon ou utiliser un spray refroidissant qui vous permettra de vous soulager immédiatement la douleur.

Faire des exercices de respiration

relaxation et douleur intercostale

Le simple fait de respirer peut se révéler douloureux lorsque vous avez des douleurs au niveau des côtes. Vous aurez peut-être comme réflexe de faire des respirations peu profondes qui même si elles sont provisoirement plus confortables, sont déconseillées. En effet, les respirations peu profondes peuvent mener à créer des tensions dans le corps et potentiellement interférer dans le processus de guérison (notamment la cicatrisation des côtes dans le cas d'un traumatisme).

Lors de la phase de guérison, il sera important de continuer à respirer de façon profonde. Vous pouvez ainsi demander également à votre médecin des exercices respiratoires afin de vous aider à vous relaxer et vous détendre avant d'aller dormir.

Comment faire passer des douleurs intercostales  ? 

Vous en savez désormais plus sur les causes des douleurs thoraciques, les différentes méthodes pour vous aider à dormir lorsque vous ressentez des douleurs intercostales et nous allons à des à présent voir quels sont les différents moyens pour faire passer les douleurs ressentir aux côtes.

Le repos

Dans des cas de traumatisme, la meilleure façon de faire passer les douleurs intercostales sera bien évidemment le repos.

Baume du tigre

La baume du tigre est une solution bien connue des sportifs pour chauffer les muscles avant un match. La baume rouge peut être très utile pour les inflammations ainsi que les douleurs musculaires. Vous pouvez ainsi mettre une noisette de baume sur votre doigt que vous appliquerez sur la zone douloureuse dans le cas de douleurs intercostales du à un problème musculaire

Magnésium

Le magnésium peut être prescrit par votre médecin car il s'agit d'un anxiolytique léger qui peuvent assez bien fonctionner avec cette pathologie

Antalgiques et anti-inflammatoires

Le médecin peut vous prescrire des antalgiques ainsi que des anti-inflammatoire afin de diminuer les douleurs et de calmer l'inflammation musculaire s'il en est une.

Ostéopathie ou kinésithérapie

Ostéopathie et douleur au torse

Grâce à des techniques appropriées, votre ostéopathe et kinésithérapeute peut manipuler la zone où vous avez une entorse musculaire intercostale. Ils pourront également vérifier les vertèbres du dos et les vertèbres de votre cou.

Un ostéopathe peut ainsi véritablement vous aider à soulager une entorse musculaire intercostale.

Acupuncture

L'acupuncture peut être également être une solution pour diminuer la douleur de votre entorse intercostale afin de vous aider à retrouver une activité respiratoire normale.

Remède de Grand mère

Parmi les remèdes de grand-mère, le miel est particulièrement efficace afin de calmer les nerfs de votre corps.

Les exercices

Si vous avez une douleur intercostale traumatique, l'irritation d'un nerf peut en être la cause. Il existe ainsi de nombreux exercices qui peuvent vous aider à soulager les douleurs aux côtes. Pour en savoir plus, demandez conseil à votre ostéopathe ou votre médecin spécialiste.

Choisissez votre oreiller à mémoire de forme

Au cours de cet article, nous avons vu quels sont les différentes douleurs intercostales, ce qu'est une névralgie intercostale, comment dormir et enfin les différentes méthodes pour soigner une douleur intercostale.

Vous en savez désormais plus sur comment gérer vos douleurs aux côtes et vous pourrez aller vous coucher plus sereinement.

Il est aussi important au lit d'avoir un oreiller qui soit optimal pour votre sommeil. Chez coussin voyageur nous proposons plus de 500 oreillers à mémoire de forme qui vous permettront d'installer votre tête confortablement. Cliquez sur la photo ci-dessous et profitez de 10 % de remise avec le code "oreiller10".

Coussin à mémoire de forme


Recevez nos articles dans votre boite email.